La boxe au fil de la semaine #130 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #130 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Par Richard CLOUTIER

Billet 130, semaine du 19 décembre 2016

Jean Pascal (31-4-1) pourrait disputer un nouveau combat dès le 28 janvier au Centre Bell, en sous-carte de l’affrontement qui opposera Steven Butler à Brandon Cook. C’est ce qu’il a dit espérer à la suite de sa victoire inscrite en moins de trois rounds aux dépens de l’Argentin Ricardo Marcelo Ramallo (21-11-1), le vendredi 16 décembre à l’Amphithéâtre Cogeco de Trois-Rivières. « Je n’en ai pas laissé suffisamment dans le ring pour prendre une longue pause. Je vais en parler avec mon patron, Antonin Décarie, mais j’aimerais beaucoup boxer ce soir-là », a-t-il dit lors d’une mêlée de presse à sa sortie du ring. Jean Pascal a également mentionné son intention de revenir disputer un nouvel affrontement à Trois-Rivières, plus important, dès cet été. De fait, le propriétaire d’InterBox, le promoteur Camille Estephan a laissé entendre qu’il prévoyait présenter un nouveau gala à l’Amphithéâtre Cogeco à l’été, mais cette fois avec la configuration de plein air. Ce nouvel évènement pourrait impliquer le poids lourd local Simon Kean (7-0-0). Kean était d’ailleurs sur place, vendredi, et il s’est prêté entre deux combats au jeu du face-à-face avec l’Américain Avery Gibson (8-5-4) qu’il affrontera le 28 janvier au Centre Bell.

Outre la victoire de Pascal, les amateurs ont vu le Trifluvien François Pratte (4-0-0) l’emporter par décision unanime des juges sur le Mexicain Emmanuel Villamar (6-1-0). À noter également les victoires du poids léger Montréalais Batyrzhan Jukembayev (7-0-0) et de la nouvelle recrue d’InterBox, Ablaikhan Khussainov (4-0-0). De même, le poids moyen torontois Steve Rolls (15-0-0) s’est débarrassé du Hongrois Attila Koros (12-8-1) un peu avant la fin du troisième round après l’avoir fait chuter à trois reprises. En juin dernier lors d’un premier passage au Canada, Koros a été stoppé au troisième round par Francis Lafrenière sur le ring de la Tohu, à Montréal. Lafrenière effectuait alors une défense de sa couronne IBF International.

Quant à l’évènement qui sera présenté le 28 janvier au Centre Bell par Eye of the Tiger Management, qui est aussi la propriété du promoteur Camille Estephan, outre l’affrontement qui opposera le champion IBF nord-américain Steven Butler (18-0-1) dans une défense de titre face au champion WBA nord-américain, l’Ontarien Brandon Cook (17-0-0), qui mettra également son titre en jeu, et le combat de poids lourds entre Simon Kean et Avery Gibson, les amateurs verront Batyrzhan Jukembayev et Ablaikhan Khussainov en action, l’Ontarien Josh O’Reilly (7-0-0), de même que les quatre super-légers David Theroux (11-2-0) de Sorel, Yves Ulysse Jr (11-0-0), Mathieu Germain (8-0-0), et Ayaz Hussain (11-0-0), tous trois de Montréal.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

– Le Groupe Yvon Michel (GYM) a dévoilé cette semaine les détails de la carte qu’il présentera le 23 décembre au Casino du Lac Leamy de Gatineau. Outre le duel qui opposera le champion NABA des mi-lourds Artur Beterbiev (10-0-0) et le champion WBO Latino Isidro Ranoni Prieto (26-1-3), les amateurs verront à l’œuvre le Montréalais d’origine russe Vislan Dalkhaev (8-0-0) face au Mexicain Salvador Hernandez (14-4-0). Du côté des boxeurs locaux, Danyk Bertrand-Croteau (1-1-0) croisera les gants contre le Torontois Alex Ebanks (1-2-0), Samer Barakat (5-2-0) affrontera un adversaire à confirmer, alors que chez les femmes, Vanessa Joanisse-Lepage (2-0-0) sera confrontée à la Mexicaine Maria Jose Velis (1-1-0). En marge d’un entraînement public de Beterbiev tenu samedi, Yvon Michel a indiqué qu’en cas de victoire de son protégé sur Prieto, Beterbiev serait classé aspirant no 2 à la WBO. Il a également affirmé que son combat suivant serait disputé aux États-Unis afin d’accroître sa notoriété. Concernant le principal combat de soutien de la carte du 23 décembre, l’Olympien canadien des Jeux de Londres Custio Clayton (10-0-0), qui devait combattre pour le titre vacant NABA des mi-moyens, a vu son duel être reporté au gala que GYM va présenter le 24 février au Centre Vidéotron de Québec. Yvon Michel prévoit tenir une conférence de presse mardi, à 11h, au Casino de Montréal, afin de faire le point sur la situation. Selon TVA Sports, GYM pourrait profiter de cette occasion afin d’annoncer la mise sous contrat d’un boxeur français.

– En ce qui a trait à l’affrontement de Custio Clayton maintenant prévu le 24 février au Centre Vidéotron de Québec, il sera disputé en sous-carte du combat qui opposera le champion WBC d’Argent Eleider Alvarez (21-0-0) à l’ex-champion du monde IBF des super-moyens Lucian Bute (32-3-1). Clayton affrontera alors le Texan Lanardo Tyner (30-10-2), qui a livré deux bagarres spectaculaires au Québec, contre Kevin Bizier et Dierry Jean. Tyner a aussi fait la limite avec des adversaires tels que Saul « Canelo » Alvarez et Lamont Peterson, en plus d’enregistrer des victoires par K.-O. sur les espoirs Charles Hatley (17-0-1) et Tyrese Hendrix (21-3-1). Custio Clayton sera classé dans le top 15 mondial de la WBA en cas de victoire. Outre les duels Bute-Alvarez et Clayton-Tyner, les amateurs devraient voir en action le poids lourd local Éric Martel-Bahoeli, le boxeur de Baie-Saint-Paul Sébastien Bouchard, de même que le poids lourd de Montréal, Oscar Rivas.

– Grosse déception pour le Lavallois Bermane Stiverne (25-2-1), qui devait combattre pour le titre mondial intérimaire des poids lourds de la WBC le samedi 17 décembre, en Russie. Toutefois, le duel a perdu sa sanction à une vingtaine d’heures d’avis lorsque l’adversaire de Stiverne, le Russe Alexander Povetkin (30-1-0) a testé positif à l’ostarine, une substance interdite. C’est d’ailleurs la deuxième fois en 2016 que Povetkin échoue un test antidopage. La première fois, au mois de mai, il avait testé positif au meldonium, ce qui avait mené à l’annulation d’un combat contre le champion du monde WBC Deontay Wilder. Devant cette situation, Bermane Stiverne a refusé d’affronter Alexander Povetkin, espérant que le WBC lui accorde d’office la statut d’aspirant obligatoire au titre mondial WBC. Rappelons que Bermane Stiverne s’est fait ravir cette couronne par le titulaire actuel, Deontay Wilder. Pour sa part, Alexander Povetkin s’est trouvé un autre adversaire, le Français Johann Duhaupas (34-4-0), classé numéro 4 au WBC et titulaire de la couronne WBC Argent de la division. Duhaupas, en préparation pour un combat contre Carlos Takam à la fin janvier, était sur place afin d’assister au combat. Au final, Johann Duhaupas s’est fait passer le KO au sixième round.

– L’aspirant mondial ontarien Tony Luis (22-3-0), 28 ans, a conclut une entente de promotion avec la firme californienne Liveco Boxing. En avril 2015, Tony Luis, qui a disputé plus de la moitié de ses combats au Québec, a perdu une décision unanime des juges aux mains de Derry Mathews, en Angleterre, dans le cadre d’un combat de championnat du monde intérimaire WBA. Il a jusqu’ici détenu la couronne WBC Continental des Amériques dans la division des poids super-légers et légers, respectivement en 2011 et 2015. Lors de son plus récent combat, disputé le 19 novembre dernier au Hershey Centre de Mississauga, en Ontario, il a défait le Mexicain Christian Uruzquieta (14-3-1) par décision unanime des juges

– Le super-coq Ontarien Marc Pagcaliwangan (9-0-1), qui a amorcé sa carrière professionnelle à Montréal où il a disputé ses cinq premiers combats, vient de conclure une entente de promotion avec la firme américaine Star Boxing, dirigée par Joe DeGuardia. Il y rejoint une écurie comptant des boxeurs tels que Demetrius Andrade et Joe Smith jr, qui a passé un spectaculaire KO à Bernard Hopkins, samedi. Inactif depuis 2015, Pagcaliwangan devrait disputer son prochain combat au début de l’année 2017.

– Les pugilistes ontariens Kevin Higson (7-0-0) et Jessie Wilcox ont inscrit des victoires au Mexique le 10 décembre dernier, respectivement par décision unanime des juges sur Ricardo Escajeda (4-13-1) et par TKO au troisième round sur Sergio de Leon (6-1-0). À noter qu’un troisième combat, opposant Steven Wilcox (15-1-1) et Oscar Arjona (11-5-0), a été considéré comme un « No Countest ».

La chronique « Au fil des rounds » rédigée par Richard Cloutier est publiée chaque semaine via les publications de la division Communautés locales de TC Media. À noter toutefois que la version « La boxe au fil de la semaine » publiée sur le site http://www.monsieurboxerichardcloutier.com présente un contenu distinct et augmenté. Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis maintenant 15 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

(Photo : gracieuseté Robert Lévesque).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s