La boxe au fil de la semaine #250 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #250 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Billet 250, 08 juillet 2019

Par Richard Cloutier

Simon Kean (17-1-0) pourrait combattre pour le titre canadien à Shawinigan cet automne. Et ce ne sera pas contre Mladen Mijas (11-0-0) puisque celui-ci vient d’être dépouillé de son titre par le comité national canadien (NCC). Rappelons qu’à la suite de la victoire de Kean sur Dillon Carman le 15 juin dernier, Eye of the Tiger Management a réitéré son offre au clan Mijas de combattre Kean en mettant le titre national des lourds en jeu. Offre qui a de nouveau été refusé. À la suite de ce refus, le NCC a tout simplement décidé de retirer le titre à Mijas, qui ne l’a jamais défendu depuis qu’il l’a acquis en décembre 2017. L’Ontarien a plutôt disputé trois combats aux États-Unis et s’apprête à en disputer un quatrième le 9 août prochain dans le Minnesota.

Figurant en tête du plus récent classement des lourds de la NCC, celui de juillet, Simon Kean, se retrouve avec une série d’aspirants qui ne sont pas des inconnus pour les amateurs locaux. L’Ontarien Oleksandr Teslenko (16-0-0), qui est entraîné par Marc Ramsay, figure au 2e rang. Suit Franz Rill (16-2-0), un autre Ontarien, puis respectivement aux rangs 4 à 6, les Dillon Carman (14-5-0), Arslanbek Makhmudov (8-0-0) et Adam Braidwood (14-2). On retrouve finalement Chris Norrad (17-1-0) du Nouveau-Brunswick, qui vient tout juste de s’incliner devant Hughie Fury en Angleterre, puis l’Albertain Stan Surmacz (11-1-0), qui figure au sein de la même écurie de promotion qu’Adam Braidwood.

« On va faire le combat qui va le plus plaire aux fans », a évoqué Camille Estephan dans un entretien au Nouvelliste. « Du groupe, Teslenko est peut-être le plus dur à amener, parce qu’il boxe pour Lou Dibiella. Mais je ne l’écarte pas du portrait. Je pense aussi que les gens aimeraient revoir Braidwood contre Simon, et même un troisième combat avec Carman », a-t-il ajouté.

Un autre scénario évoqué depuis quelque temps consiste à opposer Simon Kean a des rivaux américains, ce qui implique évidemment que le titre canadien ne serait pas en jeu. Trey Lippe Morrison (15-0-0), tout comme son frère James McKenzie Morrison (15-0-2), les fils de l’ancien champion du monde Tommy Morrison, sont d’ailleurs de potentiels adversaires.

Notons que la télédiffusion sur TVA et TVA Sports du combat revanche entre Simon Kean et Dillon Carman a attiré 745 000 téléspectateurs.

 Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • L’Olympien Christian Mbilli (14-0-0) devrait combattre à Londres le 20 juillet sur la carte qui opposera Oscar Rivas à Dillian Whyte, selon un article de L’équipe. Mbilli, qui a d’ailleurs participé au même camps d’entraînement qu’Oscar Rivas en Colombie, devrait disputer un combat de 10 rounds pour un titre mineur. Ancien champion mondial WBC Youth (2018), Mbilli détient toujours la couronne WBC Youth intercontinental.

  • Le poids léger de LaSalle, Mohamed Soumaoro (8-0-0) disputera un nouveau combat au Nicaragua. Après avoir engrangé une victoire à Cornwall le 21 juin dernier, il ira disputer un troisième combat en Amérique du sud le 13 juillet prochain. Cette fois, il a rendez-vous avec le local Eliecer Lanzas (17-15-3).

  • L’été est bien installé et si la présentation de combats locaux se trouve pratiquement au point mort, les rumeurs pour l’automne ne manquent pas. Ainsi, il semble que l’ancien champion du monde Eleider Alvarez affrontera Jessy Hart en septembre quelque part aux États-Unis. Steven Butler s’attend lui aussi a renoué avec la compétition en septembre, sur une carte présentée par Golden Boy Promotions. Le nouveau promoteur New Era Fighting et Promotions, une firme présidée par le mi-lourd Yan Pellerin, prévoit présenter son deuxième gala en septembre. Quant à la jeune sensation de Québec, Lexson Mathieu, il figurera sur la carte d’un gala qui sera présenté en octobre dans la Vieille capitale.

  • Ablaikhan Khussainov (10-0-0), l’ancien porte-couleur d’Eye of the Tiger Management, a récolté la victoire par arrêt du coin au troisième round sur le gaucher Arménien Garnik Harutyunyan (3-2-0) le 5 juillet lors d’un gala disputé au Kazakhstan.

(Photo: Vincent Éthier – gracieuseté Eye of the Tiger Management)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s