La boxe au fil de la semaine #238 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #238 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Billet 238, 15 avril 2019

Par Richard Cloutier

 Marie-Ève Dicaire (15-0-0) a relevé le défi et conservé au Québec sa ceinture mondiale IBF des super mi-moyennes. L’athlète de Saint-Eustache a effectué avec succès la première défense de son titre, samedi au Cabaret du Casino de Montréal, en défaisant aux points sa première aspirante, l’ex-championne du monde WBC Mikaela Lauren (31-6-0) de la Suède. Outre les défis propres à la force de frappe, à la hargne et à l’expérience de sa rivale, Dicaire, 32 ans, a dû apporter des ajustements à son plan de match tôt dans le combat, après avoir été coupé près de l’oeil gauche au cours du deuxième round. Elle a misé alors davantage sur sa vitesse, celle de ses déplacements, mais aussi de ses attaques, notamment après le sixième round.

« Ma victoire contre Mikaela Lauren était une belle façon de me propulser sur la scène internationale, les adversaires notoires vont faire la ligne et peut-être qu’on mettra la main sur une nouvelle ceinture, qui sait!», a lancé Dicaire à la suite de sa victoire, tel que rapporté par TVA Sports. Mikaela Lauren, qui a accepté le combat malgré l’annonce de sa retraite, est d’ailleurs la première à espérer un combat revanche. « Je n’ai eu que deux semaines pour me préparer et vous avez vu de quoi je suis capable. Pas mal pour une fille de mon âge. J’aimerais vraiment affronter de nouveau Marie-Ève, mais en ayant tout le temps nécessaire pour ma préparation », a-t-elle expliqué après son combat, tel que rapporté par Radio-Canada. Rappelons que Mikaela Lauren a disputé ce combat parce que le duel prévu le 23 mars dernier entre Dicaire et Lina Tejada a été annulé à 24 heures d’avis par la Régie des alcools, des courses et des jeux du Québec, après que l’aspirante eu échoué un test médical révélant un problème à son oeil gauche.

Dans le principal combat de soutien de la soirée, David Théroux (16-3-0) l’a emporté par décision unanime des juges sur Juan Daniel Bedolla Orozco (19-9-2) du Mexique. Aussi, le mi-lourd de Longueuil, Terry Osias (8-0-0) a mis un terme au combat avant la fin du sixième round alors qu’il affrontait l’Argentin Juan Cruz Correa (4-2-1). Le super-léger montréalais Mazlum Akdeniz (9-0-0) a enregistré la victoire par décision unanime des juges sur l’actuel champion du Mexique, José Guillermo García (9-6-1). Aussi chez les mi-lourds, l’ancien combattant de MMA Yan Pellerin (6-1-0), de Saint-Jean, l’a emporté par DU sur le Mexicain Eduardo Valencia Aguilar (2-2-0). Finalement, le poids moyen Montréalais Diizon Belfon (2-0-0) a stoppé le Mexicain Gerardo Aldama (1-3-0) au deuxième round.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • La rumeur qui nourrissait les discussions depuis plusieurs semaines a finalement été confirmée et David Lemieux (40-4-0, 34 K.-O.) affrontera l’anglais John Ryder (27-4-0, 15 K.-O.) le samedi 4 mai à Las Vegas, vraisemblablement dans un combat qui serait le principal combat de soutien au duel qui mettra aux prises Saul «Canelo» Alvarez et Daniel Jacobs. Lemieux livrera son combat dans la division des poids super-moyens et le gagnant mettra la main sur le titre mondial intérimaire de la WBA. Rappelons Lemieux n’a pas boxé depuis sa victoire éclaire face à Gary O’Sullivan, le 15 septembre dernier. Il devait remonter sur le ring le 15 décembre dernier face à Tureano Johnson, mais il avait plutôt été hospitalisé en raison de problèmes liés à sa gestion de poids, à quelques heures de la pesée officielle.

  • Le poids lourd Adam Braidwood (13-2-0) sera la tête d’affiche d’un gala présenté par le promoteur Ontarien Lee Baxter promotions, à Vancouver le 11 mai prochain. On ignore encore l’identité de son adversaire. Le boxeur de Victoria, qui s’est fait connaître en évoluant pour les Eskimos d’Edmonton de la Ligue canadienne de football, disputera à ce moment son premier combat depuis sa spectaculaire défaite aux mains de Simon Kean, en juin 2018. Braidwood devrait d’ailleurs retrouver Kean, non pas comme adversaire mais parce qu’ils devraient tous les deux figurer sur la carte que présentera Eye of the Tiger Management à Shawinigan en juin prochain.

Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis près de 20 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

(Photo: gracieuseté Robert Lévesque)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s