La boxe au fil de la semaine #235 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #235 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Billet 235, 25 mars 2019

Par Richard Cloutier

 L’ancien champion du monde IBF chez les super-moyens, Lucian Bute, a officiellement annoncé sa retraite, mercredi. Le boxeur d’origine roumaine venu d’abord au Canada afin de servir de partenaire d’entraînement à Éric Lucas, alors en préparation d’un combat de championnat du monde, a ainsi mis un terme à une carrière professionnelle amorcée au Centre Bell le 22 novembre 2003. Pour l’occasion, « le Tombeur » était entouré de sa famille, incluant ses parents.

Lucian Bute a cumulé les titres mineurs avant de devenir champion du monde en 2007 après avoir stoppé Alejandro Berrio au 11e round. Il défendra avec succès son titre à neuf occasions, soit jusqu’à sa rencontre avec Carl Froch en 2012. Comme l’a souligné Radio-Canada, ce duel disputé en Angleterre représente le moment tournant de sa carrière. « Je n’ai plus été le même par la suite. J’étais devenu plus craintif. J’ai rencontré des psychologues sportifs pour essayer d’arranger ça, mais plus rien n’a été pareil par la suite » a témoigné Lucian Bute à cet égard.

En raison de sa personnalité et de son charisme, Lucian Bute a rapidement fait sensation auprès des amateurs. Il a certainement contribué à la notoriété de la boxe au Québec et ailleurs au Canada et a sans doute suscité quelques carrières. « C’est extraordinaire ce que Lucian a accompli pour la boxe d’ici », a d’ailleurs témoigné Éric Lucas, présent au point de presse et cité par Radio-Canada.

Notons que les lecteurs intéressés à en apprendre davantage sur la carrière de Lucian Bute pourraient trouver leur compte en lisant l’ouvrage biographique que j’ai rédigé sur lui. Ce court livre d’abord destiné à une clientèle scolaire est paru en 2011, soit alors que Bute était toujours champion du monde. Intitulé : Lucian Bute : le perfectionniste et publié chez Lidec (membre du Groupe Guérin), il est disponible dans de nombreuses bibliothèques publiques à travers la province. Si ce n’est pas le cas par chez vous, vous pouvez leur demander de le commander auprès de l’éditeur. Il est disponible auprès de l’éditeur en version livre ou numérique et peut être commandé par toutes les librairies.

Au final, Lucian Bute, un boxeur gaucher, a cumulé une fiche de 32 victoires, dont 25 par K.-O., et cinq revers

 Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • La semaine dernière à la suite de son programme double présenté au Casino de Montréal, le grand patron de la firme Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, avait signifié son espoir de pouvoir bientôt annoncer la tenue de Kean-Carman 2 pour le 15 juin, et les choses n’ont pas traîné. Vendredi, le duel était confirmé et le poids lourd trifluvien Simon Kean (16-1, 15 K.-O.) aura l’occasion de venger sa défaite subie le 6 octobre dernier aux mains de l’Ontarien Dillon Carman (14-4, 13 K.-O.). Ce duel sera l’attraction principale d’un gala pro-am présenté le 15 juin au Centre Gervais Auto de Shawinigan par EOTTM en association avec les Cataractes de Shawinigan. « La vérité est que j’ai sous-estimé Dillon en pensant qu’il venait au Québec simplement pour encaisser un chèque. Il s’est fait discret et m’a surpris. Je lui lève mon chapeau », a dit Simon Kean au sujet de sa défaite, ajoutant :« Je n’ai jamais été aussi motivé par un objectif de toute ma vie. Je ne mange pas, je ne dors pas, je m’entraîne sans relâche au gym jusqu’à ce qu’il soit par terre, à mes pieds le 15 juin. Je ne fais pas ça pour l’argent, mais pour l’honneur ». Il est déjà acquis que le poids lourd Russe Arslanbek Makhmudov (7-0-0) sera impliqué dans le principal combat de soutien de l’événement.

  • C’est ce vendredi 29 mars lors d’un gala présenté à Toronto par le promoteur ontarien Lee Baxter, que l’Olympien néo-écossais Custio Clayton (15-0-0) fera son retour sur le ring. Inactif depuis mai 2018 pour des raisons contractuelles avec Eye of the Tiger Management, il doit affronter l’ancien champion du monde WBO américain DeMarcus Corley (51-32-1). Lors du même événement, Patrice Volny (13-0-0), le champion unifié NABA et NABO chez les moyens, affrontera le Slovaque Nicolas Holcapfel (10-0-0). Aussi, le poids lourd Torontois Oleksandr Teslenko (15-0-0), un protégé de Marc Ramsay qui a disputé quelques combats au Québec, fera face à l’ancien combattant de l’UFC, le Brésilien Fabio Maldonado (26-1-0). Rappelons que celui-ci avait fait mal paraître Oscar Rivas en décembre dernier sur le ring de Centre Vidéotron, à Québec. Rivas lui a néanmoins infligé sa seule défaite en carrière. Au total, sept duels sont prévus.

  • Shakeel Phinn (20-2-1) a obtenu sa vingtième victoire en carrière en stoppant le Mexicain Juan Carlos Raygosa (12-15-3) au 5e round, samedi, lors du combat principal d’un gala présenté au Casino de Montréal par Groupe Yvon Michel. Rappelons que c’est la championne du monde IBF des poids super-mi-moyens féminin, Marie-Eve Dicaire (14-0-0), qui devait effectuer en finale la première défense de son titre contre la dominicaine Lina Tejada (12-5-0). Toutefois, celle-ci a été interdite de combat par la Régie des alcools, des courses et de jeux du Québec, après que des examens médicaux aient démontré un problème à un oeil. Dicaire combattra en principe le 13 avril, toujours au Casino de Montréal, face à une rivale dont l’identité reste à déterminer. Pour sa part, Shakeel Phinn affrontera le Mexicain Bruno Sandoval (20-3-1) pour le titre IBF Intercontinental chez les super-moyens le 8 juin au Casino de Montréal. Samedi, malgré le retrait de Dicaire, les amateurs ont eu droit à de très bons combats. Signalons notamment la victoire du mi-lourd de Longueuil Terry Osias (7-0-0) qui a stoppé le Mexicain Juan Santiago Colchado (6-4-1) au deuxième round. L’Olympien Dieudonné Wilfried Seyi (4-0-0) l’a pour sa part emportée par DU sur le Mexicain Ismael Molina Moreno (2-1-0). Dans un duel de Montréalais, Diizon Belfon (1-0-0) a amorcé ses débuts professionnels en montrant une belle maîtrise du ring face à Adam Ayoubi (1-3-1), obtenant la victoire par TKO au troisième round. Le protégé des frères Grant, Louis Jourdain (1-0-0) de Beloeil, a aussi amorcé sa carrière professionnelle de belle façon en défaisant Antonio Vergara (2-6-1) par TKO au 3e round. Mentionnons finalement les victoires par DU des Montréalais Abed-Almoty El-Safadi (2-0-0) et Alexandre Leng (1-0-0) sur leurs rivaux respectifs. Finalement, le résident d’Ottawa Devin Tomko (7-0-0) a obtenu le gain par décision majoritaire sur le Français résident de Los Angeles Simon Pierre Adde (4-1-0).

  • Le Groupe Yvon Michel et le champion du monde IBF chez les mi-lourds, Artur Beterbiev, ont confirmé cette semaine avoir conclu une entente mettant fin à leur contrat de promotion et qui met aussi fin à toutes les procédures judiciaires entre eux. « Au cours des derniers mois, il est devenu évident pour nous et Artur qu’une solution négociée de bonne foi serait préférable aux conséquences d’un débat judiciaire prolongé. Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli avec Artur durant notre association et nous lui souhaitons le meilleur succès dans la poursuite de sa carrière », a déclaré Yvon Michel, président de GYM. Beterbiev effectuera la deuxième défense de son titre mondial le 4 mai prochain en Californie face à Radivoje Kalajdzic (24-1-0).

  • C’est le samedi 30 mars prochain que l’Olympien français et champion WBC Youth des poids moyens, Christian Mbilli (13-0-0), disputera son prochain combat. Le protégé du Groupe Yvon Michel sera en action à Philadelphie contre l’Américain Christopher Pearson (16-2-0), un participant à la saison 2010-2011 de la World Series of Boxing.

  • Le champion WBC Youth et porte-couleur de Eye of the Tiger Management, Sadriddin Akhmedov (8-0-0), a remporté son combat par décision unanime face à l’Indonésien John Ruba (17-5-1), dimanche, alors qu’il contant sur le ring au Kazakhstan. Akhmedov a ainsi remporté le titre vacant WBC Asian.

  • « Je fais un retour sur le ring. Le 25 mai, ne bookez rien à votre agenda ! Gros gala à venir ! Je n’ai pas [l’identité de] mon adversaire encore et je vais avoir plus de détail bientôt », a écrit Francisco Cotroni Jr (12-10-1) sur les médias sociaux, samedi. Lors de son plus récent combat, disputé en finale d’un événement présenté à la Tohu, à Montréal, Cotroni s’est incliné par décision unanime face à Jordan Balmir.

Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis près de 20 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

(Photo: gracieuseté Robert Lévesque)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s