La boxe au fil de la semaine #223 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #223 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Billet 223, 23 décembre 2018

Par Richard Cloutier

 Bonne nouvelle concernant l’ancien champion du monde WBC chez les mi-lourds. « Adonis est réveillé », a affirmé sa conjointe Simone God, dans un communiqué diffusé samedi. « Il soigne ses blessures en privé en compagnie de sa famille et de l’équipe médicale », y indique-t-elle notamment.

Selon Radio-Canada, le promoteur Yvon Michel a confirmé avoir été informé par Simone God que « les choses ont énormément évolué ».

Selon le communiqué, « Adonis passe son temps avec sa fille Adonia et à écouter de la musique ».

Rappelons qu’Adonis Stevenson repose à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus du CHU de Québec, depuis sa défaite face à Oleksandr Gvozdyk, le 1er décembre dernier, l’hôpital ayant évoqué « un traumatisme craniocérébral grave ». Depuis son admission, son état nécessitait « une assistance respiratoire mécanique, une sédation profonde et un monitoring neurologique spécialisé ».

 Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • Le champion du monde WBO chez les mi-lourds, Eleider Alvarez (24-0-0), un protégé du Groupe Yvon Michel, a conclu il y a quelques jours un important contrat avec Top Rank impliquant le télédiffuseur américain ESPN. L’entente est qualifiée « de meilleur contrat de l’histoire de la boxe au Québec » par Yvon Michel, tel que rapporté par RDS.ca. L’entente, d’une durée de 2 ans, ferait état d’un minimum de 7 combats – dont au moins un par année disputé au Québec – chacun de ces combats étant assortie d’une bourse minimale d’un million de dollars. Aussi, selon RDS.ca, l’entente stipulerait qu’au « moins un autre membre de l’organisation [GYM] aura la chance de se battre en sous-carte des événements qui seront quant à eux présentés sur le territoire américain ». Eleider Alvarez doit accorder une revanche à Sergey Kovalev le 2 février à Frisco, au Texas. Il devrait ensuite combattre au Centre Vidéotron en mai ou juin prochain.
  • Mathieu « G-Time » Germain (16-0-0) défendra son titre nord-américain de l’International Boxing Federation face à l’Albertain Steve « The Dragon » Claggett (27-5-1) le 26 janvier 2019 au Cabaret du Casino de Montréal lors d’un événement présenté par Eye of the Tiger Management. L’événement, qui sera diffusé en direct sur Punching Grace, mettra également en vedette Sadriddin Akhmedov (6-0, 6 K.-O.) qui aura l’opportunité de mettre la main sur la ceinture mondiale WBC Junior. Aussi, Arslanbek Makhmudov (5-0, 5 K.-O.), Clovis Drolet (8-0, 5 K.-O.), Vincent Thibault (7-0, 2 K.-O.), Kim Clavel (5-0, 1 K.-O.), Raphaël Courchesne (4-0, 2 K.-O.), François Pratte (8-0) ainsi que Kaemy Savoie (1-0) figurent sur la carte, tout comme le jeune boxeur de Québec Lexson Mathieu qui fera ses débuts chez les professionnels.
  • La championne du monde IBF chez les super mi-moyens, Marie-Ève Dicaire, a officiellement reçu sa ceinture mondiale lors d’une cérémonie tenue dans les locaux de son promoteur, le Groupe Yvon Michel. Aussi, elle a accédé au premier rang mondial chez les 154 lbs de Boxrec, ce qui signifie qu’elle surclasse les autres championnes (WBC, WBA et WBO) dans sa division de poids selon le classement de ce site international de référencement. Dicaire, qui a remporté son titre le 1er décembre, devrait maintenant effectuer sa première défense en mars prochain.
  • L’ancien aspirant mondial Tison Cave (32-3-0) affrontera le Mexicain Victor Proa (29-6-2) le 25 janvier prochain à Halifax. Sur la même carte, le Montréalais natif d’Halifax Moncef Askri (11-0-0) affrontera un adversaire à confirmer. Askri a effectué un récent retour à la compétition après avoir été inactif depuis décembre 2007. À Toronto, le 15 décembre dernier, il a enregistré un gain par TKO au 1er round.
  • Groupe Yvon Michel a confirmé la mise sous contrat de Wilfried Seyi (2-0-0). Seyi, qui a combattu au Centre Vidéotron le 1er décembre, a représenté le Cameroun en 2016 aux Jeux olympiques. Il a par ailleurs remporté une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth en 2018. Seyi, qui est installé à Montréal, s’entraîne sous la supervision de Stéphan Larouche.
  • Ma chronique fera (en principe) relâche pour les prochaines semaines. Je vous offre mes meilleurs vœux pour la période des fêtes ! Au plaisir de vous revenir en 2019.

Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis près de 20 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

(Photo gracieuseté : Robert Lévesque)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s