La boxe au fil de la semaine #222 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #222 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Billet 222, 17 décembre 2018

Par Richard Cloutier

 Le super-léger Junior Ulysse (17-1-0) a brillé sur le ring du Madison Square Garden de New York, samedi, alors qu’il boxait en sous-carte du combat entre Saul Canelo Alvarez et Rocky Fielding. Ulysse a enregistré un gain décisif en s’imposant sur l’Américain Maximiliano Becerra (16-3-2) par décision unanime des juges. Becerra a d’ailleurs plié le genou dans les rounds 6 et 7.

« C’est quelque chose se battre au Madison Square Garden. C’est quelque chose que je ne vais jamais oublier. C’est formidable », a lancé Yves Ulysse jr après son duel, tel que rapporté par RDS.ca.

Cette victoire sans équivoque a sans doute atténué en partie la déception du promoteur Eye of the Tiger Management, dont un autre protégé, David Lemieux, n’a pas été en mesure de monter sur le ring alors qu’il devait être impliqué dans le principal combat de soutien de la soirée. Rappelons que David Lemieux a dû être hospitalisé vendredi matin après avoir ressenti des malaises à quelques heures de sa pesée officielle.

« David s’est affaibli considérablement afin de faire le poids. Nous avons dû l’amener à l’hôpital suite à des malaises qui sont survenus à son réveil ce matin. Il est présentement pris en charge par le personnel hospitalier de New York, qui lui a fait passer une série de tests et l’a mis sous intraveineuse. Nous avons dû prendre la décision d’annuler le combat vu les risques que représenteraient un combat vu son état de santé actuelle », a précisé le président d’Eye of the Tiger Management, Camille Estephan, par voie de communiqué, vendredi.

En point de presse par la suite, Camille Estephan a laissé entendre que Lemieux va sans doute évoluer dorénavant dans la division des 168 lbs. Une option évoquée plus tôt dans sa carrière, après qu’il eut déjà connu des difficultés à faire le poids. Ce fut le cas par exemple en mai dernier à Québec, en vue de son duel contre Karim Achour. Aussi, en mars 2016 à Montréal, Lemieux avait dû annuler son combat contre Jame De La Rosa pour avoir été incapable de respecter le poids requis.

« Moi, personnellement, j’ai toujours cru qu’il devait se battre chez les 168 livres. Je lui en avais parlé dès la deuxième situation du genre, à Québec, contre Achour, mais on m’avait convaincu du contraire avec des tests scientifiques, a expliqué Camille Estephan, tel que rapporté par La Presse canadienne. Les résultats me déçoivent énormément aujourd’hui. Nous discuterons avec lui de tout ça lundi, mais clairement, la division des 160 livres, c’est du passé pour moi. »

David Lemieux est rentré à Montréal dès samedi matin, par avion.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • Erik Bazinyan (22-0-0) a enregistré une nouvelle victoire avant la limite, le vendredi 14 décembre alors qu’il faisait les frais de la finale d’un gala présenté au Shaw Conference Centre d’Edmonton, dans une copromotion entre Eye of the Tiger Management et l’organisation KO Boxing. Bazinyan, qui défendait ses titres NABA et NABO chez les super-moyens, s’est imposé sur Adrian Luna Flores (21-6-1) du Mexique au cinquième round. Parmi les autres protégés de EOTTM figurant sur la carte, Artur Ziyatdinov (8-0-0) a obtenu le TKO au 3e round sur Ricardo Marcelo Ramallo (22-14-1). Sadriddin Akhmedov (6-0-0) n’a fait que passer sur le ring alors que Mexicain Eliud Melendez Rocha (14-11-2) s’est incliné dès le premier round. Le Montréalais Hamza Khabbaz (1-0-0) l’a emporté par décision unanime sur Jesus Emmanuel Villa (3-5-0), alors qu’il faisait ses débuts professionnels.

  • À Toronto, samedi, Dierry Jean (31-2-1) a rapidement mis un terme à son combat, obtenant le gain par TKO dès le premier round sur le Mexicain Noe Nunez (18-7-2) lors d’un gala présenté par Lee Baxter Promotions au Coca-Cola Coliseum. Aussi, Patrice Volny (13-0-0) a défendu avec succès ses titres NABA et NABO des poids moyens en obtenant une décision majoritaire des juges sur l’Ontarien Ryan Young (12-4-0). Pour sa part, le Montréalais Moncef Askri (11-0-0) a fait un retour expéditif à la compétition en obtenant le TKO au 1er round sur le Mexicain Jesus Javier Mandoza (7-7-1). Askri était inactif depuis décembre 2007. Dans le principal combat de la soirée, l’Ontarien Samuel Vargas (30-4-2) a défait l’Argentin Gabriel Adrian Pereiro (27-1-0) par décision unanime. Le poids moyen Steve Rolls (19-0-0) a lui aussi obtenu la victoire par décision unanime sur l’Américain KeAndrae Leatherwood (21-6-1).

  • Le poids moyen Mitch Louis-Charles (5-1-2) va faire son retour sur le ring le samedi 19 janvier lors d’un gala présenté à Brampton, en Ontario. Inactif depuis décembre 2014, le boxeur de Terrebonne va affronter le local Sukhdeep Singh Bhatti (3-0-0). Sur la même carte, le mi-lourd Artur Ziyatdinov (8-0-0), un protégé de Eye of the Tiger Management, va affronter un rival à confirmer. Dans le principal combat de la soirée, Josh O’Reilly (13-0-0) va faire face à Cam O’Connel (17-2-1). Le titre vacant NABA des poids légers sera en jeu.

  • L’Albertain Ryan Ford (15-3-0) l’a emporté par KO au 2e round sur Jovica Kokot (1-13-0), samedi en Allemagne. Il sera maintenant vraisemblablement impliqué dans un combat pour le titre WBC International des mi-lourds le 2 février à Berlin, selon ce qu’il a indiqué sur les médias sociaux.

  • Le Lanaudois Kenny Cherry (1-1-0) a obtenu sa première victoire en carrière, samedi, en l’emportant par TKO au 4e round sur le local Robbie Cameron (6-7-0) au terme d’un duel disputé à Moncton au Nouveau-Brunswick. Lors du même gala, l’ancien aspirant mondial Tison Cave (32-3-0) s’est imposé par décision unanime sur Cecilio Santos (36-33-6). Aussi, Dominic Babineau (10-1-0) a stoppé Paul Vasquez (10-7-0) dès le premier round.

  • Ma chronique devrait faire relâche pour les prochaines semaines. Au plaisir de vous revenir en 2019.

Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis près de 20 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

(Photo : gracieuseté EOTTM)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s