La boxe au fil de la semaine #175 – l’actualité vue par Richard Cloutier

La boxe au fil de la semaine #175 – l’actualité vue par Richard Cloutier

Billet 175, 8 janvier 2018

Francis Lafrenière (16-5-2), de Coteau-du-Lac, devrait renouer avec l’action le 15 février au Casino de Montréal afin de défendre son titre NABO des poids moyens. Il s’attend à affronter « un adversaire qui va me faire progresser, monter les échelons et apprendre des choses », selon ce qu’il a indiqué dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Lafrenière, qui figure au 8e rang du classement mondial de la WBO, espère ensuite boxer le 24 mars à la Tohu de Montréal, ainsi qu’en juin, septembre et décembre 2018.

Le 15 février au Casino de Montréal, outre Francis Lafrenière, les amateurs pourront voir à l’œuvre le Trifluvien Mikael Zewski (29-1-0), de même que Marie-Ève Dicaire (10-0-0). Si la boxeuse de St-Eustache « dresse un bilan plutôt positif » de l’année 2017, qui lui a permis de « terminer l’année dans le top 4 des classements mondiaux », un grand défi l’attend pour ce premier affrontement de 2018. « Je serai de retour dans le ring pour disputer le plus important combat de ma carrière. J’aurai le privilège de boxer pour le titre NABF », indique-t-elle sur les médias sociaux.

Le crochet de gauche – l’actu en bref

  • L’histoire se répète pour le Montréalais Eleider Alvarez (23-0-0), qui devra encore patienter avant de faire valoir son statut d’aspirant obligatoire au titre mondial WBC chez les mi-lourds, détenu depuis novembre 2015. Le WBC qui avait pourtant, en marge de son congrès annuel tenu en octobre dernier en Azerbaïdjan, ordonné la tenue, en décembre 2017, du combat entre Alvarez et le champion en titre, Adonis Stevenson (29-1-0), vient de sanctionner un duel entre Stevenson et Badou Jack (22-1-2), de même qu’un combat opposant Eleider Alvarez à Oleksandr Gvozdyk (14-0-0). Le WBC a toutefois indiqué que le gagnant du combat entre Alvarez et Gvozdyk sera déclaré champion intérimaire de la WBC. Quant au gagnant de l’affrontement Stevenson-Jack, il sera tenu de se mesurer au champion intérimaire.
  • Selon TVA Sports le Lavallois Erik Bazinyan a entamé des démarches afin de quitter son promoteur actuel, Rixa Promotions, afin de poursuivre sa carrière avec Eye of the Tiger Management. « L’avocat du boxeur Erik Bazinyan a fait savoir à Rixa Promotions que son client se considérait agent libre. Dossier à suivre au cours des prochaines semaines », a écrit la journaliste Nancy Audet. Bazinyan aurait également coupé les ponts avec ses entraîneurs, les frères Grant, selon 12Rounds.ca. «Initialement, je devais me battre le 2 décembre à la Tohu, mais ils ont annulé le gala. Puis, on m’a fait des promesses pour être en sous-carte de Stevenson, mais personne ne sait quand ça aura lieu. J’ai besoin de me battre régulièrement et malheureusement Rixa est incapable de me satisfaire » a déclaré Bazinyan à 12Rounds.ca.
  • Je souhaite le meilleur pour la suite des choses à Michael Gadbois (16-1-3). Le « guerrier » de St-Hyacinthe a en effet annoncé qu’il accrochait ses gants afin de se consacrer à une carrière en enseignement au primaire. « J’ai pris cette décision non pas parce que je n’avais plus de combats, car le groupe GYM m’offrait encore bien des combats. J’ai pris cette décision car je ne peux plus être à 100% ancré sur ma carrière. J’ai combiné l’université à temps plein et la famille pendant 2 ans; je dois maintenant faire des choix éclairés », a-t-il dit dans une lettre publiée via Boxingtown Québec. Gadbois a amorcé sa carrière en 2011. Il a notamment disputé un combat de championnat WBC international silver, à Toronto, dont le résultat a finalement été une nulle majoritaire.
  • Le poids léger Ontarien Logan Cotton McGuinness (25-1-1) sera la tête d’affiche d’un gala présenté le 10 février à Mississauga, en Ontario. Il affrontera le Mexicain Ulises Perez (17-6-0), qui s’est déjà battu à Montréal contre Ayaz Hussain. Outre Logan McGuinness, les amateurs pourront voir en action Alex Dilmaghani (16-1-0).

Richard Cloutier couvre l’actualité de la boxe depuis maintenant 15 ans. Il a signé plusieurs ouvrages portant sur le sujet et est le seul journaliste québécois reconnu par l’Association des chroniqueurs de boxe américains (BWAA).

(Photo gracieuseté Robert Lévesque).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s