Lucian Bute persiste et engage de nouveau Angel Heredia

Lucian Bute persiste et engage de nouveau Angel Heredia

Par Richard CLOUTIER –

Le champion WBC d’Argent Eleider Alvarez et l’ex-champion du monde IBF des super-moyens, Lucian Bute, participeront à la pesée de sécurité à 30 jours de leur combat, mardi à 11h, au gymnase de boxe Rival. Alvarez grimpera sur la balance à 11h15, tandis que Bute fera de même à 11h30.

Eleider Alvarez et Lucian Bute se feront face le 24 février prochain au Centre Vidéotron de Québec dans le cadre d’un combat qui a été officiellement reconnu par le WBC à titre de combat éliminatoire final au titre WBC des mi-lourds détenu par Adonis Stevenson.

Lucian Bute a par ailleurs rencontré les médias, lundi, en compagnie d’Angel Heredia, afin de confirmer que celui-ci avait toujours toute sa confiance et qu’il allait de nouveau agir au sein de son équipe à titre de préparateur physique. « Je suis très satisfait de son travail par rapport à la condition physique. À cause de cela, j’ai décidé de continuer avec lui. C’était un accident ce qui s’est passé avec le test de Washington qui était contaminé. On l’a prouvé », a indiqué Lucian Bute, cité par RDS.ca

Rappelons que Lucian Bute a été contrôlé positif à l’ostarine à la suite de son combat contre Badou Jack, disputé le 30 avril à Washington. Il s’est avéré qu’un supplément diététique consommé par Lucian Bute avait été contaminé au laboratoire californien mandaté par Angel Heredia, selon la version présentée par le clan Bute à la commission athlétique du district de Columbia et acceptée par elle.

Susceptible d’être suspendu pour une période de trois ans, Lucian Bute et la commission athlétique du district de Columbia en sont toutefois venus à une entente en novembre dernier, selon laquelle Lucian Bute a été suspendu six mois et a accepté de verser une contribution volontaire de 50 000 $ au programme antidopage du World Boxing Council.

Rappelons qu’au cours des années 1990, Angel Heredia a été impliqué dans une affaire de produits dopants ayant éclaboussé un certain nombre d’entraîneurs et athlètes, incluant les olympiens Marion Jones et Tim Montgomery dans ce qui fut connu comme le « scandale des laboratoires BALCO ». Heredia a alors évité la prison en acceptant de témoigner auprès de l’Agence américaine antidopage (USADA) et du FBI.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s