Lettre ouverte de Brandon Cook

Lettre ouverte de Brandon Cook

Bonjour !

Mon nom est Brandon Cook. Le 28 janvier prochain, je vais réaliser un de mes rêves alors que j’aurai l’honneur de me battre au Centre Bell, la maison des Canadiens de Montréal. Ça ne fait aucun doute dans ma tête que je vais remporter cette bataille en territoire ennemi, mais je tiens à remercier les 400 partisans qui feront le voyage pour crier mon nom lorsque je me tiendrai face à Steven « Bang Bang » Butler dans le ring.

Je ne pense pas avoir besoin de dire à quel point ce combat est important pour moi. Je me bats pour mon avenir, pour améliorer ma vie et celle de ma famille. Si ce combat est très excitant pour vous, les fans, il l’est tout autant pour moi parce que j’y mets tout en jeu.

Le boxeur Montréalais Ghislain Maduma m’a contacté et demandé de vous parler de moi. En tant que boxeur, il comprend bien que derrière chaque athlète il y a un homme qui mérite d’être connu. Voilà donc un petit aperçu de mon histoire.

Je suis âgé de 30 ans, je n’ai pas d’enfants et présentement je n’ai pas de blonde. Tout a commencé lorsque j’avais 19 ans. Un des mes amis m’a alors amené à un gym de boxe parce que je me battais souvent dans la rue.

Ma première expérience dans la boxe a été difficile. Lors de mon tout premier sparring, je me suis fait tabasser par un des gars du gym. Au lieu d’être découragé, je suis revenu au gym tous les jours. J’ai réalisé à quel point j’étais fort mentalement et que j’étais fait pour ce sport de guerrier. Durant ma carrière amateur, je n’ai jamais hésité à me battre contre les meilleurs boxeurs de l’Ontario. Toutefois, après 32 combats amateurs, il était clair que mon style de boxe était plus adapté à la boxe professionnelle. Mon intensité, mon agressivité et ma ténacité sont mes meilleures armes. Je n’ai pas peur du contact et d’être physique.

S’il y a une chose qui me décrit bien, c’est que je suis une personne intègre, et je viens toujours donner tout ce que j’ai. Dans la vie, je sais ce que cela signifie de travailler dur. À l’exception de la période de préparation pour ce combat, j’ai toujours travaillé 40 heures semaine, en plus de mes durs entrainements. Mais je me suis toujours présenté sur le ring pour donner mon meilleur, sans excuse.

Pendant trois semaines l’été passé, mon équipe et moi avions accepté d’affronter Erislandy Lara (24-2-2) pour son titre de Champion du monde de la WBA. Malheureusement, ils ont décidé de prendre un combat plus facile avec l’ancien Champion du monde Yuri Forman. Évidemment, j’étais déçu de ne pas avoir eu ma chance pour le titre, mais j’ai remis mes bottes de travail et je suis prêt à tout pour battre Steven Butler. Je suis préparé à me servir de mon intelligence et mes habiletés, à m’adapter pour gagner de façon définitive.

Ce texte est destiné aux fans de boxe du Québec. Je suis Brandon « Bad Boy » Cook. Après ma victoire sur Steven Butler, j’espère que j’aurai gagné votre admiration ou du moins, votre respect.

                                                                                                                        Brandon Cook

Rappelons que le 28 janvier au Centre Bell, l’aspirant #5 mondial de la WBA, l’Ontarien Brandon Cook (17-0-0), affrontera le Montréalais Steven Butler (18-0-1) dans un combat d’unification des titres WBA et IBF nord-américain.

(Photo : gracieuseté United Boxing Promotions)

Publicités

3 réflexions au sujet de « Lettre ouverte de Brandon Cook »

  1. bonne chance mr cook m ai je crois que vous ne passerai au travers de steven le 28 jan prochain votre style trop defensif n’est pas a la msure de steven je serai present au centre bell derriere steven a 100%. on verra cela la semaine prochaine …

    J'aime

  2. désolé pour toi mais Steven a ca dans le sang depuis sa naissance c est dans ses genes c est lui le meilleur et meme si vous etes 400 a crier Cook nous crierons plus fort Bang Bang Butler the best 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s