Beterbiev détruit Prieto

Beterbiev détruit Prieto

Par Richard CLOUTIER

Dès les premiers échanges, Artur Beterbiev (11-0-0) a fait chuter le champion WBO Latino Isidro Ranoni Prieto (26-2-3). Celui-ci s’est relevé, mais visiblement affecté, il n’a jamais été en mesure de représenter la moindre menace. Il s’est plutôt de nouveau retrouvé au tapis, forçant l’arbitre à stopper l’affrontement à 2:44 du premier round, enregistrant ainsi sa 11e victoire avant la limite en autant de combats. « Je suis surpris, je ne m’attendais pas à ce que le combat se termine aussi rapidement », a déclaré Beterbiev après l’affrontement, par la voix d’un interprète. Prieto n’avait jamais été stoppé en 30 combats. Beterbiev a aussi défendu pour une quatrième fois sa couronne NABA des mi-lourds, acquise face à l’ancien champion de l’IBF Tavoris Cloud, en 2014.

Artur Beterbiev était impliqué dans le combat principal du gala présenté par le Groupe Yvon Michel, le 23 décembre au Casino du Lac Leamy, à Gatineau. Son prochain combat devrait se dérouler aux États-Unis, en février. Selon Yvon Michel, il devait d’agir d’un combat éliminatoire pour le titre mondial IBF. Le nom de Igor Mikhalkin (18-1-0) comme adversaire probable. Pour sa part, Yvon Michel est convaincu de voir son protégé est impliqué dans un combat de championnat du monde en 2017.

En sous-carte, le Gatinois Danyk Bertrand-Croteau (2-1-0) a soulevé la foule en assommant littéralement son adversaire, le Torontois Alex Ebanks (1-3-0), dès le premier round avec une lourde gauche. Boxant de manière offensive, le Mexicain Salvador Hernandez (14-5-0) a offert une belle opposition au Montréalais d’origine russe Vislan Dalkhaev (9-0-0), qui a répondu en multipliant les combinaisons. Volontaire, mais peu précis, Hernandez a été déclassé au bout du compte par les qualités techniques et la vitesse de Dalkhaev, qui a enregistré la victoire par décision unanime des juges au terme des huit rounds règlementaires. Le mi-lourd de Longueuil Louisbert Altidor (5-0-0) a malmené le Mexicain Alvaro Enriquez (13-17-2) tout au long du duel,pour enregistrer une victoire par TKO à 2 :25 du sixième round. Il s’agissait d’un septième combat pour Enriquez en sol canadien. Parmi ses rivaux précédents, mentionnons Adonis Stevenson, Eleider Alvrez et Artur Beterbiev. Vanessa Joanisse-Lepage (3-0-0), de la Petite-Nation, a fait plaisir à ses fans lors de ce premier duel disputé à la maison. Confrontée à la Mexicaine Maria Jose Velis (1-2-0), elle a rapidement pris le contrôle du combat. Elle a obtenu la victoire à la fin du troisième round. En lever de rideau, chez les super mi-moyens, le Montréalais Roodsy Vincent (1-1-0) a stoppé au premier round Mike Breton (1-3-0), de Saint-Georges, avec une percutante droite à la tête. Le TKO a été prononcé à 1:43.

(Photo – tirée de Twitter)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s