Perspective 2017 : Jean Pascal

Perspective 2017 : Jean Pascal

Par Martin FOURNIER, collaboration spéciale.

Dans ce deuxième article d’une série de deux, nous tentons de déterminer quels sont les prochains adversaires auxquels Jean Pascal risque d’être confronté.

De retour sur le ring de l’Amphithéâtre Cogéco de Trois-Rivières le 16 décembre après une absence de près d’un an, Jean Pascal se révèle néanmoins le grand perdant de l’entente confirmant le duel entre Lucian Bute et Eleider Alvarez prévu le 24 février prochain à Québec, alors que les rumeurs d’un choc Pascal-Bute 2 se multipliaient. Quelles sont maintenant ses options pour l’année 2017 ?

Un premier adversaire d’intérêt pour l’ancien champion WBC des mi-lourds de 2009 à 2011, est le Cubain Sullivan Barrera. Celui-ci avait même lancé un défi à Pascal en 2016. Ce combat pourrait être disputé dans la première moitié de l’année. Barrera a perdu un seul combat en carrière. Cette défaite fut enregistrée par décision unanime des juges alors qu’il faisait face à Andre Ward, le 26 mars dernier, soit peu de temps avant qu’il ne soit sacré triple champion des mi-lourds. Curieux hasard, Sullivan Barrera se bat le 16 décembre prochain en Californie pour le titre vacant WBC des États-Unis des mi-lourds, soit à la même date que Jean Pascal à Trois-Rivières. La fiche de Barrera est de 17 victoires en 18 combats dont 12 par KO.

Une autre option qui ne manque pas d’intérêt, serait d’impliquer Jean Pascal dans une première défense optionnelle du nouveau champion Andre Ward, dans le cas où celui-ci opterait pour décaler son combat revanche contre Sergey Kovalev. Pascal ne recule devant aucun défi et ce combat pourrait se révéler une excellente opportunité pour lui, alors qu’il aurait une nouvelle occasion de se mesurer avec l’élite de sa division, après avoir encaissé deux défaites contre Kovalev.

Lire aussi – PERSPECTIVE 2017 : ADONIS STEVENSON

Un dernier scénario pour 2017 consisterait pour Jean Pascal à affronter le perdant du duel entre Lucian Bute et Eleider Alvarez, en prévision d’un hypothétique combat contre le champion du monde WBC. Rappelons qu’Adonis Stevenson devrait pour sa part se mesurer au gagnant du combat entre Lucian Bute et Eleider Alvarez à la fin du mois d’avril. Dans le cas d’une défense victorieuse de son titre, les amateurs auraient alors droit à un combat entre Pascal et Stevenson, ou entre Pascal et celui qui aura cumulé les victoires lors du duel Bute-Alvarez et contre Stevenson par la suite. Un tel combat, s’il survenait, serait  probablement disputé en 2018.

Il faut dire qu’il serait plus que temps de voir se concrétiser un affrontement entre Adonis Stevenson et Jean Pascal. Stevenson aura 40 ans le 22 septembre 2017 et Jean Pascal sera alors âgé de 35 ans. Pour se convaincre de l’impact du temps sur la performance de nos boxeurs, il n’y a qu’à se rappeler du combat Bute-Pascal, qui a selon moi eu lieu deux ans trop tard, de même que du duel Pacquiao-Mayweather, qui s’est quant à lui réalisé cinq ans trop tard. À force de reporter la tenue de ces grands duels espérés par les amateurs, force est d’admettre que l’on récolte au final beaucoup de déception.

(Photo : Gracieuseté Main Events / InterBox)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s