Une nouvelle option pour Adonis Stevenson ?

Une nouvelle option pour Adonis Stevenson ?

Par Richard CLOUTIER

Le promoteur Yvon Michel ne cache pas son désir de voir le champion du monde WBC chez les mi-lourds, Adonis Stevenson (28-1-0), boxer plus régulièrement et il ne manque pas d’idées en ce qui concerne d’éventuels opposants. Le dernier en date pourrait bien être l’Américain Joe Smith Jr. (22-1-0), selon ce que le président de GYM a mentionné sur les ondes du 91,9 Sports.

Yvon Michel a en effet mentionné qu’il pourrait bien s’intéresser à Smith Jr si celui-ci parvenait à vaincre Bernard Hopkins (55-7-2) le 17 décembre prochain à Inglewood, en Californie. Il faut dire que la possibilité de voir Joe Smith Jr. affronter Adonis Stevenson a déjà été évoquée par Jerry Capobianco, l’entraîneur du boxeur américain, en juin dernier. Smith Jr venait alors de passer le K.-O à Andrzej Fonfara lors d’un combat disputé à Chicago.  Fonfara a précédemment offert une belle opposition  Adonis Stevenson, l’envoyant même au tapis.

« Je pense que Joe est plus fort et plus rapide que Stevenson. À 38 ans, je suis sûr que Stevenson est en perte de vitesse et de puissance. Joe devient un peu plus fort et un peu plus mature à chaque jour, tandis que Stevenson vieillit. Joe sait qu’il est plus fort que Stevenson parce que Stevenson n’a pas pu faire ce qu’il vient d’accomplir (face à Fonfara) » a déclaré Capobianco à RingTV.com.

Adonis Stevenson pourrait toutefois avoir plutôt l’occasion de se mesurer avec Andre Ward dans un combat d’unification des quatre titres mondiaux. Ward ne semble pas des plus intéressés à affronter Stevenson, mais le président du WBC, Mauricio Sulaiman, a confirmé qu’il accueillerait favorablement la tenue d’un tel combat.

Sinon, Stevenson demeure toujours confronté à l’obligation de faire face au Montréalais Eleider Alvarez (20-0-0), qui est champion WBC Argent et aspirant #1 au titre mondial WBC des mi-lourds. À défaut d’une autre option, ce duel serait disputé en mars ou avril prochain. Dans le cas où Alvarez serait de nouveau mis de côté, le promoteur Yvon Michel souligne que le Montréalais d’origine Colombienne « ne perdrait rien là-dedans. Non seulement il aurait l’opportunité de boxer sur l’évènement, mais il deviendrait aussi l’aspirant obligatoire du champion unifié ».

(Photo : Gracieuseté Robert Lévesque)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s